« Manama doesn’t sleep » ou Les Swingirls à Bahreïn

« Proposer notre spectacle à un public d’une autre culture est tout simplement passionnant. »

Les Swingirls ont été conviées par l’Ambassade de France et l’Alliance française à participer aux festivités de la Fête Nationale de Bahreïn, à Manama, le 15 décembre dernier.

Pour la première fois au Moyen-Orient, et de plus dans un pays arabe, les Swingirls ont joué leurs « Féminines Prouesses » devant 400 personnes, pour trois quart arabes et non francophones. Usant d’anglais et d’humour pour se faire comprendre de tous, ce concert a été un franc succès. Il semble que l’énergie, les clowneries et le féminisme incarné par les girls aient fait mouche sur ce public qui n’était pas conquis d’avance.